InSinuation

 

 

InSinuation est une pièce sur la différence.
Sur le champ des possibilités que nous offrent nos singularités corporelles,
Quand il s’agit d’en contourner les contraintes.
Sur la richesse et les plaisirs à inventer nos organisations sociales
à partir de nos spécificités individuelles.
Est-ce la tête qui pense les chemins de nos vies ou bien nos corps qui les tracent ?
C’est aussi une pièce sur la résignation.
Sur l’apprentissage de la rencontre, la nécessité de travailler sur soi-même pour tendre vers les autres.

Diffusion

Deux versions : version plateau (live avec violoncelliste ou musique enregistrée) et version in situ (live avec violoncelliste ou musique enregistrée)

 

 

Fondamentalement, nous aborderons la question du conflit, mettant en avant les seules vraies richesses de l’individu : son pragmatisme dans l’expérimentation et sa puissance onirique.

Le duo questionnera les relations entre deux corps, différents par leur capacité motrice et de déplacement. Un troisième protagoniste interviendra : le patin à roulette. Il s’interpose, s’invite de manière stratégique entre le corps et le sol. En résonance avec la précédente création sur glace, le patin soulève la thématique des “corps surnaturés”, voir hybrides, synonyme d’un déni de notre déterminisme physique ou d’une recherche de nouvelle identité… en quoi ces outillages roulants, véhicules furieux, qui nous propulsent, métamorphosent, dénaturent, déracinent, modifient nos vitesses et nos équilibres.

Frotter, freiner, rouler, glisser, suspendre… adhérence-adhésion, énergie cinétique et immobilité.

Dans l’esprit et le ton de la compagnie Trafic de styles, poétique et burlesque, nous axerons le travail autour de cette rencontre, de ses contraintes.

Historique

Depuis son implication dans la compagnie, Claire Bournet a impulsé des projets avec le médium patinage, d’abord sur glace avec la performance ​Les désaxées puis le spectacle ​Glace!  Aujourd’hui, avec le soutien de la compagnie, elle poursuit cet axe de recherche autour de la glisse mais cette fois sur des roulettes.

Le travail sera abordé en complicité avec Tuomas Lahti, avec qui les affinités professionnelles et chorégraphiques se sont confirmées dans le travail de création et sur scène depuis 2015.

Sébastien Lefrançois accompagne le projet, lui offre son regard et son expertise. C’est une démarche de soutien aux interprètes piliers de la compagnie qu’il a entamé d’abord avec Joël Colas et Miriam de Sela sur le spectacle Love Box, Yan Bernard Cie Nob, puis avec Yaman Okur sur 1 millimètre au dessus du sol… 

 

 

 

Création 2020

Durée : 40 minutes  

Concept-chorégraphie : Claire Bournet avec la complicité de Tuomas Lahti

Interprétation : Claire Bournet et Tuomas Lahti

Accompagnement – regard extérieur : Sébastien Lefrançois

Musique et violoncelle : Lola Malique 

Costumes : Érick Plaza Cochet 

Lumières : David Baudenon

 

Prochaines dates

 

Samedi 4 septembre

17h – Festival Mouvements de Rue, parvis de l’église Place d’armes à Sedan (08) tout public, version InSitu

Mardi 14 et jeudi 16 septembre 

10h30 et 14h – école Jean Moulin Garges-lès-gonesse, avec l’Espace Lino Ventura version musique live scolaires InSintu (pro) 

À venir

Mardi 22, mercredi 23 et jeudi 24 mars 2022

À Trappes, La Merise, 5 représentations musique live (scolaires et tout public)

Espace 89 , Villeneuve-la-garenne, 9 représentations en 2022

Dates en cours de positionnement (version théâtre, scolaire et tout public)

 


Production Compagnie Trafic de Styles

Soutiens / Accueil Studio Ville et Théâtre Municipal de Sens – Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté – SPEDIDAM – Conseil Départemental, Yonne / Théâtre, scène conventionnée d’Auxerre, Théâtre de Semur-en-Auxois – La ménagerie de Verre, Paris – Le Cinq – 104, Paris – Centre Chorégraphique National de Créteil – Cie Käfig – CND, Centre national de la danse, Pantin – La Briqueterie, CDCN du Val-de-Marne. 
La compagnie est subventionnée par la Région Ile-de-France – Pac

Teaser Laurence Vasselin / Aulofilm
Crédit photos Jean-Paul Monier, Gelly Sens, Hélène Rozenberg