La compagnie

 

Bandeau site

C’est d’un atelier informel sur Cergy-Pontoise que naît la compagnie Trafic de styles il y a vingt ans. Sébastien Lefrançois tente d’y animer le territoire en partant de ses connaissances pédagogiques acquises en 17 ans de pratique du patinage artistique. Seulement voilà, la plupart des jeunes qui fréquentent cet atelier veulent pratiquer la danse Hip Hop. Il fallut donc pour que la rencontre s’effectue, que ces deux univers coopèrent. Un groupe de danseurs plus obstinés se distinguera de cette aventure singulière. Ils partiront créer un premier spectacle Tana-Cergy à Madagascar dirigé par Vincent Colin (à l’époque metteur en scène et directeur de la scène Nationale de Cergy-Pontoise).

Riches de cette expérience, ils créeront dans la foulée un deuxième objet : Squatt’age de façon autonome cette fois, c’est à partir de cette création que Sébastien Lefrançois s’essaie à l’écriture et prendra définitivement la direction artistique de la compagnie.

Le groupe se renouvellera au fil du temps et des projets chorégraphiques, la compagnie entrera en résidence dans différentes villes de la banlieue Parisienne telles que Epinay-sur-Seine, Aulnay-sous-Bois, Suresnes (en lien avec le festival Suresnes Cité Danse), Fosses, Vitry-sur-Seine et Saint-Ouen. Ils créeront une vingtaine de pièces dont certaines resteront au répertoire de la compagnie comme Attention Travaux solo burlesque interprété par Sébastien Lefrancois, Le poids du ciel (danse- cirque), Roméos et Juliettes, Obstacle et Le fil (pièces écrites pour la rue), Faites la place ! d’après les événements de PSA Peugeot Citroën d’Aulnay-sous-Bois en mars 2013.

De sa rencontre avec Claire Bournet, avec qui il a pour point commun une enfance de patineur, naîtra une série de projets en lien avec le patinage dont Glace! pièce pour 7 interprètes. Le spectacle se jouera sur un plateau de théâtre transformé en patinoire, tournera en France et à l’internationale , pour se décliner aussi en version « hors les murs » sur patinoires éphémères en extérieur.

En 2016,  Claire et Sébastien tenteront une aventure insolite qui s’inscrit dans un nouveau processus de travail, en commençant par s’installer en ruralité dans un lieu singulier : la ferme du Grand Béon. Le temps d’une saison la compagnie changera totalement de paradigme et mettra en cohérence directe ses expérimentations et son travail de création sur un territoire en carence de propositions culturelles. Elle y accueillera notamment le collectif Archipel Méditerrannées en résidence, d’où naitra les prémices de la création d’une petite forme danse/théâtre avec 5 artistes tunisiens Corps en désordre fruit de cette collaboration.

De 2017 à 2019, pour continuer sur l’élan de son implantation en Nord-Bourgogne, la compagnie sera en résidence au théâtre municipal de Sens. Elle mènera sur le territoire, toute une série d’actions artistiques notamment en lien avec le travail de création d’ « 1 millimètre au-dessus du sol… » (mars 2018) et poursuivra son axe de recherche autour de la glisse, mais cette fois sur des roulettes , avec InSinuation (titre provisoire) 2019.

Le duo permettra aux actions de se déployer toujours très fortement sur la région Ile-de-France et de garder un lien fort avec les partenaires fidèles par des actions artistiques toujours renouvelées.

 

Répertoire des créations

Off the Line (1997), pièce pour 6 danseurs.

Squatt’age (1999), pour 7 danseurs, sur la création en milieu provisoire.

L’Incroyable Mystère Pulp (2001), pour 5 danseurs, sur les débuts de la science fiction.

Attention Travaux (2002) solo interactif, entre danse, théâtre et mime.

Le Poids du ciel (2003) pour 3 danseurs et 1 circassien.

Specimen (2005) pour 6 danseurs, cirque éphémère et burlesque.

Roméos et Juliettes (2008), pour 9 interprètes, une lecture hip hop du texte de Shakespeare.

Ficelle d’encre (2010), pièce franco-marocaine créée grâce au soutien de l’Institut Français de Rabat.

Obstacle (2011), quatuor pour 4 danseurs et 4 barrière Vauban.

Enveloppes Timbrées (2012), quatuor sur le thème de la peau et des apparences, entre contemporain, théâtre et hip hop.
Le Fil (2013), suite d’Attention travaux, solo interactif entre hip hop, clown, théâtre d’objet et mime.

Faites la Place ! – Petits morceaux du réel (2014), pièce pour 6 danseurs sur le geste dans le monde ouvrier.

Glace ! (2016) – pour 7 interprètes dont 3 patineurs, 1 clown, 3 danseurs- sur une patinoire montée sur un plateau théâtral.

1 millimètre au dessus du sol… (2018) pour 1 danseur et 1 concertiste belge.

InSinuation (2019) Duo pour 2 danseurs et 2 paires de roller.